samedi 21 avril 2018 ,
En direct :
Interview Magali J. - Wedding Planner>>DEVENEZ SOURCE D’INSPIRATION : REPENSEZ VOTRE COMMUNICATION !>>Le bonheur de communiquer ou communiquer le bonheur ?>>
Actualités de la communicationSpin doctors : les Samouraïs de la com’
<
>

Spin doctors : les Samouraïs de la com’

Le phénomène trouve autant ses origines chez les grands philosophes grecs que chez les scribes d’un Jules César très préoccupé par son image. Dès lors, l’influence ne cessera de devenir un enjeu vital, une compétence, un métier : celui de spin doctor. Son rôle ? Influencer l’opinion publique, souvent. Un parti politique, parfois. Plus récemment, ce sont les dirigeants d’entreprise qui font appel à ces experts de l’image. Notamment pour résoudre une situation de crise.

Le spin doctor est un homme ou une femme de l’ombre, ou plutôt dans l’ombre d’une personnalité ou d’une organisation. Sa maîtrise des techniques de communication a atteint un tel niveau, que cela en est devenu un art. On pourrait y apposer le qualificatif de « martial » au regard de la maîtrise de soi qu’il requiert.

Le « doreur d’image » (de nombreux vocables désigne le métier) est méconnu de la génération Y. Il apparait pourtant dans de nombreuses fictions qui inondent leurs écrans. Il est aussi présent dans les crises politiques ou économiques qui alimentent les chaînes d’info en continu. Toutefois, si son nom est cité, c’est presque un échec car le secret est sa signature.

 

"Humanité, générosité de cœur. Un spin ne peut pas être étriqué ou radin, il est forcément quelqu’un de différent."

 

Ghyslaine PIERRAT, est spin doctor depuis plus de 25 ans. Docteur en communication politique, elle travaille aussi bien avec les hommes politiques, les PME ou les dirigeants du CAC 40. Elle a écrit plusieurs ouvrages qui font référence dans le domaine, aux éditions l’Harmattan.

Directement contactée sur twitter, elle accepte avec bienveillance de répondre à quelques questions. Les réponses sont brèves et vont à l’essentiel, emploi du temps de « spin » oblige.

Pouvez-vous résumer votre métier en quelques mots ?

Le spin doctor est une femme ou un homme de confiance, rompu à toutes les techniques. Sa personnalité fera sa différence. Son épaisseur doit être réelle, il est rapide comme l’éclair. Il doit être Monsieur Tournesol, c’est-à-dire être dans la production d’idées opérationnelles différentes. En situation de travail, il est forcément au courant de tout et doit respecter à vie le secret.

Comment le métier de spin doctor a-t-il été impacté par le numérique ?

Le numérique est une composante supplémentaire. Facebook, Twitter, Instagram, etc. font partie du quotidien. Tous les « spin » ne s’expriment-ils pas déjà sur twitter ? Certains le font. Les déflagrations sont plus rapides, plus folles, plus planétaires.

Un article de la revue « les échos » datant d’avril 2017 prédit la fin des spin doctors… Est-ce un métier d’avenir ? (dans cet article, il est indiqué que les hommes politiques gèrent désormais si bien leur communication que les spin doctors sont amenés à disparaître. Pour preuve, ils auraient été quasiment absents de la dernière élection présidentielle – NDLR)

Globaliser hâtivement une situation à un métier : quelle idée ! On n’est pas obligé de passer le tambour quand on travaille ! Le secret est souvent notre marque de fabrique. La meilleure communication est celle qui ne se voit pas bien sûr ! Je consacre ma vie à établir ce métier et à lui donner sa noblesse. C’est un métier, un vrai. Il prendra plus d’importance à l’avenir !

Quelles qualités faut-il développer pour espérer devenir spin doctor ?

Humanité, générosité de cœur. Un spin ne peut pas être étriqué ou radin, il est forcément quelqu’un de différent.

Trois conseils aux étudiants qui souhaitent suivre cette voie ?

Lisez, lisez, lisez. Mais aussi aimez apprendre, aimez les gens, ne laissez pas la vie vous abîmer. Ayez une vie équilibrée, saine, ultra saine. Soyez curieux, soyez imaginatif, intelligent, audacieux, courageux. L’intelligence sans le courage ne sert à rien. L’intelligence sans le cœur ne sert à rien !!!

 

Pour en savoir plus :

  • Emmanuel Macron… et les autres- Editions L’Harmattan, 2017
  • Qui sont les acteurs et « influenceurs » de la vie politique française ?

Editions L’Harmattan, 2016

  • La communication n’est pas un jeu - Editions L’Harmattan, 2011

Voir aussi :

  • Emission « Jeu d’influences : les stratèges de la communication », de Luc Hermann et Gilles Bovon (visible sur youtube)
  • Série Borgen, avec le personnage de Kasper Juul

 

Sandrine Mendes Borges, étudiante SUP’DE COM

Par Sandrine Mendes Borges
le 01/02/2018

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire