samedi 21 juillet 2018 ,
En direct :
Brand culture : développement d’une culture de marque>>Conquérir les millenials : un enjeu pour les entreprises !>>Tinder devient-il un nouveau Facebook ?>>
Libre expressionRéseaux sociaux et sites de paris en ligne : la bonne composition ?
<
>

Réseaux sociaux et sites de paris en ligne : la bonne composition ?

Cette année la coupe du monde de football a lieux en Russie, l’excitation est au maximum et l’activité médiatique bat de son plein et les sites de paris en ligne sont aussi de la partie ! Winamax, Betclic  ou encore Unibet  sont des noms de sites que l’on entendrait plus que le nom des équipes participantes. Mise sur l’accent de l’influence des bookmakers et de leurs stratégies de communication. 

 

Le football, sport populaire et mondialement connu, suivi par toutes les générations de 7 à 77 ans (voire plus) déchaine toutes les passions. Les « aficionados » suivront le parcours de leur sélection préférée durant ce mondial en Russie,  et pourront même parier dessus. Les réseaux sociaux seront un véritable atout pour le guide pratique du bon parieur ; en effet, Snapchat, Twitter ou encore Instagram font vivre une véritable expérience sportive, de la préparation des joueurs à la composition de l’équipe, du match même en passant par l’analyse d’après-match, les réseaux sociaux sont un allié de taille pour guider les pronostiqueurs pour ce Mondial. Analyses, réactions, mises à jour d’équipes, nouvelles concernant l’équipe le tout partagé grâce aux réseaux sociaux.

Pour cette coupe du monde deux réseaux sociaux se démarquent de leurs confrères; Twitter et Snapchat.

Les fans sont 67% plus susceptibles d’utiliser Twitter pour améliorer leur expérience de visionnage. Les snapchatteurs, quant à eux, sont plus actifs lors des grandes manifestations sportives qu’à leurs habitudes (18%). Alors comment allier RS et paris sportifs ?

À travers ces chiffres, les marques (équipementiers sportifs, paris en lignes, marques de boissons) ont très vite compris qu’il y avait  un créneau important à prendre en termes de stratégie digitale.

En effet les sites de paris en ligne et les influenceurs ont un rôle primordial à jouer lors de cette coupe du monde. Passionnés de football pour certain ils se verront être de véritables portes paroles et des spécialistes que les fans de sport n’hésiterons pas à suivre pour leurs pronostics, mises à jours, minute par minute.

 

Focus sur les sites de paris en ligne 

La coupe du monde est une véritable mine d’or pour énormément de secteurs (sport, tourisme, tv etc.) mais un secteur en particulier celui des sites de paris sportifs. De nombreux sites tels que Betclic, Winamax, Betfair ou encore PMU attendent beaucoup de cette coupe du monde pour attirer de nouveaux joueurs. Selon une étude ce n’est pas moins de 60 000 nouveaux joueurs durant la coupe du monde qu’accueilleraient chacun des sites. Et pour se faire, gains importants et autres promotions alléchantes sont de mises. Les différents sites de paris en ligne utilisent les bonus de bienvenue afin d’attirer le plus de clients possible (paris remboursés, jusqu’à 200 euros d’offert, 100 euros dès le premier pari etc.)  https://www.ecofoot.fr/coupe-monde-bataille-bookmakers-2943/

Parissportifs.com, est un influenceur sur Snapchat qui donne des tutos de paris en ligne ainsi que des conseils sur des mises pour les matchs de football. Ce dernier n’hésite pas à promouvoir pas moins d’une dizaine de sites de paris en ligne et ce en promettant des combinaisons « safe » qui convaincront les pronostiqueurs de s’inscrire sur plusieurs sites de paris en ligne. Les sites de paris en ligne utilisent les influenceurs comme de véritables commerciaux pour leur propre marque et génèrent ainsi un pourcentage non négligeable de nouveaux adhérents.

Compétition internationale oblige, les sites de paris en ligne sont de plus en plus présents. Ces derniers n’ont pas hésité à multiplier les actions de communication pour appâter le plus de monde. Partenariats avec des égéries comme Pierre Menès (Unibet), Robert Pirès (Bwin), Julien Cazarre (Winamax) ou encore Alexandre Ruiz (NetBet), posts sur les Réseaux sociaux, bannières web, spots tv, affichage dans le métro. Tout a été mis en place afin de persuader les parieurs potentiels à s’inscrire pour le mondial. Selon Statista le marché des bookmakers devrait engranger une quizaine de milliards d’euros dans le monde lors du tournoi.  La coupe du monde 2018 où la coupe la plus rentable de tous les temps en matière de pronostics et communication RS.

 

Mehdi MESSAOUI, étudiant SUP’DE COM

Par SUP'DE COM
le 06/07/2018

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire