samedi 21 avril 2018 ,
En direct :
Interview Magali J. - Wedding Planner>>DEVENEZ SOURCE D’INSPIRATION : REPENSEZ VOTRE COMMUNICATION !>>Le bonheur de communiquer ou communiquer le bonheur ?>>
TendancesGreenpeace – Des campagnes ‘’Pop Culture’’
<
>

Greenpeace – Des campagnes ‘’Pop Culture’’

Depuis sa création en 1971, l’ONGI Greenpeace a toujours agit selon des principes de non-violence pour protéger l’environnement et la biodiversité. Présente dans 40 pays du monde, elle perçoit ses uniques revenus de la part de ses 3 millions d’adhérents.  

Loin de l’image moralisatrice que certaines personnes lui attribuent, les mots d’ordre de la communication de Greenpeace ont toujours été l’humour et l’irrévérence. Plus récemment, l’organisation a choisi de mettre en avant ses valeurs au travers de vidéos pastiches basées sur les codes de la Pop Culture. Cette initiative a pour objectif de créer un lien connivent avec les internautes afin d’attirer l’attention de ces derniers et de sensibiliser à de nouveaux enjeux.

 

2015 - Winter Is Not Coming : "Quelques degrés de plus, ça change toute l'histoire"

Dans cette campagne, Greenpeace s’engage à lutter contre le réchauffement climatique, problématique centrale de notre société actuelle. Et quoi de mieux, pour interpeller les internautes, qu’un teaser de la saison 6 de la célèbre série d’HBO, Game Of Thrones.

A travers la vidéo, nous sommes directement plongés dans une atmosphère lugubre et sombre. Des décors et un discours funeste en voix-off nous font progressivement ressentir qu’il s’agit bel et bien de l’univers fantastique de Game Of Thrones, et là, un plan d’ensemble nous permet d’apercevoir un « White Walkers ». [ATTENTION SPOILERS]

Alors que ce démon aux yeux bleus s’apprête à marcher sur le mur et conquérir le royaume des sept couronnes, il passe soudainement à travers la glace. Apparait alors le slogan "Quelques degrés de plus, ça change toute l'histoire" et le logo de Greenpeace, laissant le point de mire de la vidéo jaillir aux yeux des internautes.

2016 – Les Simpsons : Qui sera le prochain président ?

Il s’agit cette fois d’une des plus anciennes séries américaines dont l’Organisation s’est inspirée pour son pastiche. En effet, les Simpsons cumulent en moyenne 13.4 millions de téléspectateurs par épisode et sont, depuis 1989, la satire par excellence du mode de vie américain.

Ici la vidéo nous présente une émission de télévision intitulé ‘Qui sera le prochain président ?’ et met en scène 4 candidats : François Fillon, Jean-Luc Mélenchon, François Hollande et Marine le Pen. Le thème du débat est ‘La protection de l’environnement’ et plus précisément la question qui se pose est ‘Comment empêcher le réchauffement climatique ?’.

Les uns après les autres, les candidats évoquent leur solution ou ‘recette miracle’, qui sont toutes plus loufoques et ahurissantes les unes que les autres. Le débat se termine sans réelle réponse et c’est alors qu’un slogan se profile « Heureusement, de vraies solutions existent » avec le lien du site internet de Greenpeace.

Ce constat n’est que le reflet des conflits politiques actuels qui gravitent autour de sujets secondaires, laissant de côté les enjeux les plus primaires et vitaux. La encore, Greenpeace frappe un grand coup et tente de faire prendre conscience aux internautes de l’ampleur et de l’importance de l’environnement dans le contexte actuel.

2017 - Evil League : l’ultime menace

Une fois de plus, Greenpeace métrise l’art du teasing et de la surprise avec l’une de ses dernières vidéos. Ici, il convoque l’Evil League afin de dénoncer l’élevage industrielle dû à notre surconsommation de viande. A priori relégué au second plan, cette problématique est pourtant cruciale pour l’environnement qui subit davantage chaque année un impact dévastateur.

Le spot publicitaire débute sur un plan d’ensemble réunissant les plus grands ‘méchants’ du cinéma, à savoir, Voldemort, Dark Vador, Alien et Bane. Tous les éléments indiquent qu’il s’agit de la bande annonce d’un nouveau film à sortir en 2018, jusqu’à se rendre compte qu’il s’agissait d’une mise en abîme. Un homme regarde cette diffusion télévisée en mangeant un steak, et à ce moment-là, un slogan apparaît « Un danger menace déjà notre planète. Et cette fois ce n’est pas du cinéma ».

Sont alors diffusées des séquences chocs de l’élevage industriel ainsi que des images de catastrophes climatiques.

Un autre coup de maitre de la part de Greenpeace qui met en exergue des dangers existants sans pour autant ressembler à des maîtres d’écoles avec des explications chiffrées et assommantes…

Laurie Auge, étudiante SUP’DE COM en Bac+4 Manager de la Communication Stratégique et Digitale.

Par SUP'DE COM
le 25/01/2018

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire