vendredi 17 août 2018 ,
En direct :
C’MIDI : Le « Touche Pas à Mon Poste » Ivoirien.>>Bel été et RDV en Septembre !>>Le Digital en Côte d’Ivoire >>
TendancesLA TENDANCE EST AU NARCISSISME
<
>

LA TENDANCE EST AU NARCISSISME

« Narcisse s’éprend alors d’amour pour le reflet de son visage que lui renvoie l’eau, pour cette image qu’il ne peut atteindre et dont il est incapable de se détacher. Plus il se regarde, plus folle est sa passion, il soupire, il pleure, il se frappe devant son reflet. Narcisse oublie de boire et de manger. Prenant racine au bord de l’étang, il se transforme peu à peu en la fleur qui porte son nom et qui, depuis, se reflète dans l’eau à la belle saison, pour dépérir l’été. »

« Narcisse » d’après Ovide / Résumé du mythe

Le narcissisme correspondant à l’amour excessif porté à l’image de soi, il est significatif d’admiration et synonyme d’égoïsme. Selon le sens psychanalytique, c’est une fixation affective à soi-même. 

Il ne cesse d’exister et perdure dans le temps. Depuis quelques années, le narcissisme prend une place de plus en plus importante dans notre société, grâce ou bien à cause des nouvelles technologies et création de réseaux sociaux qui ont révolutionnés ce mythe.

L’arrivée de Facebook en 2004 déclenche un engouement pour l’échange et le partage de photos, ressentis et avis. Durant plusieurs années aucun concurrent n’arrivera à la cheville du géant. À travers le monde la communication devient libre et les actualités fusent.

 

2010, l’année où le narcissisme touche presque le sommet !

Une nouvelle forme de réseau social voit le jour, Instagram, un livre photo de notre vie où les retouches et améliorations sont à la portée de tous.

Apple sort l’IPhone 4 qui révèlera un grand changement, l’arrivée de la caméra frontale. Un élément majeur pour la suite, puisque le smartphone devient officiellement un « photophone ».

En 2011, naît Snapchat, application sur smartphone dédiée à prendre des photos et les partager en direct avec ses amis dans une limite de temps fixée d’une à dix secondes ou bien pendant 24h dans sa « story ». Ce réseau lance la tendance aux filtres en se développant, et permet de positionner sur le visage des masques de réalité augmentée mettant en scène couronnes de fleurs, lunettes de soleil, visages d’animaux… Environ 350 millions de Snap sont envoyés chaque jour.

2012, l’année du selfie. Né depuis déjà quelque temps, le mot provient de la mode de rajouter le suffixe « ie » à un terme argotique pour le rendre plus attachant.

Il se traduit par le terme autoportrait photographique, généralement réalisé avec un téléphone, destiné à être publié sur les réseaux sociaux. Appelé également « égo portrait » au Canada. De par sa tendance, des expositions lui seront consacrées et le mot sera même élu mot de l’année en 2013.

Le mythe prend tout son sens et s’adapte au 21ème siècle. Le narcissisme est omniprésent, nous y faisons face tous les jours sans même s’en apercevoir.

Nous y sommes, la société a provoquée l’obsession de soi !

Les smartphones ne sont plus vendus pour leur utilité principale. On ne parle plus de messages, d’appels… Ils sont promus et vendus grâce à leur qualité photo. C’est désormais ce que recherche le consommateur et c’est avec ces arguments que les géants réussissent à nous convaincre de mettre des sommes astronomiques et irréelles dans un simple téléphone portable.

Pour notre image, nous sommes prêts à dépenser des fortunes pour atteindre la perfection, la meilleure qualité, la plus belle photo, le plus de followers, le plus d’« amis », la « célébrité ». Nous n’avons plus vraiment de vie privée car nous partageons tout avec tout le monde…

En 2017, nous sommes 2 milliards d’utilisateurs Facebook, 700 millions sur Instagram et 173 millions sur Snapchat. Une seule déduction possible : la tendance est belle et bien au narcissisme.

 

- Quand marketing et publicité s’inspirent de Narcisse -

Les deux géants de la téléphonie sont depuis déjà quelques années, Apple et Samsung.

Leaders sur le marché ils donnent corps et âmes pour créer nos propres besoins. Leur objectif n’étant plus d’y répondre mais de les inventer.

Leur marketing est très bien réfléchi, de façon à satisfaire notre besoin d’appartenance.

Nous faisons partie d’un groupe bien défini selon la marque de notre smartphone. Nous nous sentons donc obligés d’acheter une marque plutôt qu’une autre et d’évoluer avec elle peu importe le prix qu’il faudra y mettre.

La tendance étant au narcissisme, l’importance est portée sur la qualité photo. C’est pour cela que comme vous l’avez sans doute remarqué les deux marques se focalisent sur ce point dans leur communication. Elles mettent donc principalement en avant la performance et la précision qu’offrent leurs produits.

Étant prêt à tout et souhaitant faire comme les autres pour avoir les plus belles images, le consommateur se fixera un budget surréaliste pour acheter le fameux téléphone quitte même à devoir se priver de certains de ses besoins.

 

Carla Duthie, étudiante SUP’DE COM

 

Sources : Wikipédia, Larousse, Petit Robert, blog du modérateur, Reverso, centraldogma.be, Youtube

Par SUP'DE COM
le 25/04/2018

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire